Tous les articles par Claire Madl

Noémie Étienne : Les Autres et les ancêtres

Noémie Étienne, Les Autres et les ancêtres. Les dioramas de Franz Boas et d’Arthur C. Parker à New York en 1900, Dijon, Les Presses du réel / Œuvres en société, 2020, 342 p.
Un compte rendu par Fedora Parkmann, post-doctorante à l’Institut d’histoire de l’art de l’Académie tchèque des sciences, associée au CEFRES

Depuis sa thèse consacrée à la restauration des peintures à Paris au XVIIIe siècle et publiée en 2012, Noémie Étienne, professeure d’histoire de l’art à l’université de Berne, a étendu ses recherches sur la notion d’objet dans les champs du patrimoine, de l’histoire des musées et de la scénographie à d’autres époques et aires géographiques. Dans son dernier ouvrage, elle propose ainsi une analyse novatrice des dioramas illustrant les cultures amérindiennes qui ont été produits entre 1890 et 1920 au musée d’Histoire naturelle de New York et au musée de l’État de New York à Albany.

Continuer la lecture de Noémie Étienne : Les Autres et les ancêtres

Savoirs, pouvoirs et libertés académiques. I.

Compte-rendu du colloque des 30 ans du CEFRES (1ère partie) : Savoirs, pouvoirs et libertés académiques en Europe (et au-delà). Prague, 27-28 mai 2021
par Pierre Aymard, Paul Batcabe-Lacoste et Hugo Plassais, stagiaires au CEFRES

Les 27-28 mai 2021, le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES) a célébré ses trente années d’existence en organisant la première partie d’un colloque en deux temps sur « Savoirs, pouvoirs et libertés académiques en Europe (et au-delà) ». Réunissant plus de 30 participants – anciens directeurs, diplomates, collègues tchèques, slovaques, hongrois et polonais, partenaires institutionnels, chercheurs actuels et anciens chercheurs –, répartis sur cinq panels, ils ont témoigné sur l’histoire du CEFRES et partagé leurs réflexions sur les recompositions actuelles et à venir des mondes de la recherche académique en sciences sociales et humaines. Continuer la lecture de Savoirs, pouvoirs et libertés académiques. I.

Compte-rendu du colloque des 30 ans du CEFRES (1ère partie) : Savoirs, pouvoirs et libertés académiques en Europe (et au-delà). Prague, 27-28 mai 2021
par Pierre Aymard, Paul Batcabe-Lacoste et Hugo Plassais, stagiaires au CEFRES

Les 27-28 mai 2021, le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES) a célébré ses trente années d’existence en organisant la première partie d’un colloque en deux temps sur « Savoirs, pouvoirs et libertés académiques en Europe (et au-delà) ». Réunissant plus de 30 participants – anciens directeurs, diplomates, collègues tchèques, slovaques, hongrois et polonais, partenaires institutionnels, chercheurs actuels et anciens chercheurs –, répartis sur cinq panels, ils ont témoigné sur l’histoire du CEFRES et partagé leurs réflexions sur les recompositions actuelles et à venir des mondes de la recherche académique en sciences sociales et humaines. Continuer la lecture de Savoirs, pouvoirs et libertés académiques. I.

Security Issues in Post-Brexit Europe: Views from the Czech Republic, France, Germany and Poland

Report of the conference « Security Issues in Post-Brexit Europe: Views from the Czech Republic, France, Germany and Poland » organized by the Center for French Studies at the University of Warsaw and the French Research Center in Humanities and Social Sciences (CEFRES), June 18, 2021.

By Pierre Aymard, intern at CEFRES

This conference moderated by Marek Madej, political scientist and assistant professor at the University of Warsaw, dealing with the Security Issues in Post-Brexit Europe, gathered different speakers such as Monika Brusenbauch-Meislova, assistant professor at the Masaryk University, specialized in Czech foreign Policy and Brexit, Delphine Deschaux-Dutard, University lecturer at the University of Grenoble–Alpes and specialist on European and transatlantic security issues; and Amélie Zima researcher at the Center for French Studies at the University of Warsaw, expert on NATO and defense issues. This conference aimed to put forward the different perceptions of four European member states, namely the Czech Republic, France, Germany and Poland, towards the post-Brexit issue. Therefore, the approach questions the idea that Brexit represents a turning point for the defense strategy in Europe.

Continuer la lecture de Security Issues in Post-Brexit Europe: Views from the Czech Republic, France, Germany and Poland

Les sciences humaines et sociales face à l’imprévu

« Les sciences humaines et sociales face à l’imprévu ». Journée d’étude doctorale conjointe entre le CEFRES et l’EHESS (12 avril 2021)

 Compte rendu par Marie Blanc et Hugo Plassais, stagiaires au CEFRES

Dans le cadre d’un partenariat récemment renouvelé, le CEFRES et l’EHESS ont organisé en commun une journée d’étude doctorale à Prague le 12 avril 2021 réunissant 11 doctorants et 7 encadrants et coordonnée par Falk Bretschneider, historien de l’EHESS et professeur invité au CEFRES et Jérôme Heurtaux, politiste et directeur du CEFRES. Cette journée a été consacrée à l’analyse de l’imprévu dans les sciences sociales et humaines, tant comme objet de recherche que comme événement faisant irruption dans le processus de recherche. Continuer la lecture de Les sciences humaines et sociales face à l’imprévu

L’enseignement supérieur et la recherche en Slovaquie : témoins et acteurs des transformations du pays depuis 1989

Compte rendu de la table ronde organisée le jeudi 15 avril 2021, par l’ambassade de France en Slovaquie et le CEFRES, animée par Jérôme Heurtaux (CEFRES) et introduite par Christophe Léonzi, ambassadeur de France en Slovaquie et Claire Madl (CEFRES), avec la participation d’Étienne Boisserie (INALCO, Paris), Adam Hudek (Académie tchèque des sciences – SAV, Bratislava), Dagmar Kusá Bratislava International School of Liberal Arts (BISLA) (BISLA) et Peter Terem (Université Matej Bel, Banská Bystrica).

par Fanny Garel, stagiaire au CEFRES

En introduction à la table ronde, Christophe Léonzi rappelle l’importance de la coopération universitaire dans le cadre des relations entre la France et l’Europe centrale. Les universités et le monde de la recherche sont autant de capteurs sensibles de la force de l’État de droit dans cette région. La question des libertés académiques et du destin des universités anime le débat d’idée et la vie intellectuelle et a suscité à plusieurs reprises des manifestations revendicatives : en Slovaquie avec les activités de Miroslav Kusý et de la Charte 77, mais aussi lors des manifestations étudiantes de 1989 et, plus récemment, en 2018. Continuer la lecture de L’enseignement supérieur et la recherche en Slovaquie : témoins et acteurs des transformations du pays depuis 1989