Michaela Passini : L’œil et l’archive

Michaela Passini : L’œil et l’archive. Une histoire de l’histoire de l’artParis, La Découverte, 2017

compte rendu par Adéla Klinerová (EPHE / FF UK)

Michaela Passini est ancienne élève de l’École normale supérieure de Pise et elle est actuellement chargée de recherche au CNRS, à l’Institut d’histoire moderne et contemporaine. Elle est spécialiste de l’histoire de l’histoire de l’art, précisément le sujet du livre, et spécialiste aussi de l’histoire des musées et du patrimoine. L’œil et l’archive est sa troisième publication à titre individuel, après La fabrique de l’art national. Le nationalisme et les origines de l’histoire de l’art en France et en Allemagne (1870-1933) et La correspondance allemande d’Eugène Müntz. Aux origines de l’institutionnalisation de l’histoire de l’art, parus tous les deux en 2012. Leurs sujets étant proches, ces deux ouvrages résonnent dans certains chapitres de L’œil et l’archive, lorsque l’auteur retrace l’histoire transnationale de l’histoire de l’art : elle s’interroge sur l’histoire et l’évolution de la discipline depuis son institutionnalisation dans le dernier tiers du XIXe siècle, jusqu’au moment de sa refonte dans les années 1970. Continuer la lecture de Michaela Passini : L’œil et l’archive

Quand tous les chemins menaient à Paris. Les échanges artistiques entre la France et l’Europe médiane au XIXe siècle

Compte rendu par Adéla Klinerová

Les 26 et 27 juin 2018 a eu lieu à Prague une journée d’étude organisée par le CEFRES en collaboration avec l’Institut d’histoire de l’art de l’Académie tchèque des sciences (ÚDU AV ČR), l’Institut d’histoire de l’art de la Faculté des lettres de l’Université Charles (ÚDU FF UK) et la Galerie nationale de Prague (NG). Des chercheurs de six pays européens se sont réunis à cette occasion dans les salles solennelles du siège central de l’Académie tchèque des sciences pour discuter des échanges artistiques entre la France et l’Europe médiane au cours du long XIXe siècle. Continuer la lecture de Quand tous les chemins menaient à Paris. Les échanges artistiques entre la France et l’Europe médiane au XIXe siècle

Voltaire du Rhin au Danube. XVIIIe-XIXe siècles

Compte rendu par Claire Madl

Les 22 et 23 juin 2018 se sont déroulées à Paris les journées de la Société des études voltairiennes organisée par le Centre d’étude de la littérature et de la langue françaises des XVIIe et XVIIIe siècles (CELLF, Université Paris-Sorbonne), en collaboration avec le CEFRES et la Voltaire Foundation, et consacrée à la relation entretenue par Voltaire avec les pays allemands et habsbourgeois. Continuer la lecture de Voltaire du Rhin au Danube. XVIIIe-XIXe siècles

Annette Wieviorka : 1945. La découverte

Annette Wieviorka, 1945. La découverte, Paris, Points Seuil, 2016, 281 p. (1ere éd. Seuil, 2015)

Compte rendu par Florence Vychytil-Baudoux (EHESS / CEFRES)

 

Avec 1945. La découverte, Annette Wieviorka, historienne spécialiste de la Shoah, embarque le lecteur dans la jeep de Meyer Levin et d’Eric Schwab pour un périple à travers l’Allemagne d’avril à mai 1945, à la suite de l’armée américaine. Continuer la lecture de Annette Wieviorka : 1945. La découverte

Journée doctorale 2018 du GDR « Connaissance de l’Europe médiane »

Compte rendu par Florence Vychytil-Baudoux

Le vendredi 18 mai, le GDR « Connaissance de l’Europe médiane » organisait sa journée d’étude doctorale annuelle à l’Institut d’études slaves de Paris.

L’objectif était triple : favoriser le dialogue interdisciplinaire et la connaissance de l’Europe médiane, soutenir le développement d’une dynamique de réseau entre chercheurs travaillant sur cette aire, et offrir une visibilité accrue aux travaux des jeunes chercheurs. Continuer la lecture de Journée doctorale 2018 du GDR « Connaissance de l’Europe médiane »

Voix de chercheurs, débats publics