Claire Zalc : Dénaturalisés. Les retraits de nationalité sous Vichy

Claire Zalc : Dénaturalisés. Les retraits de nationalité sous Vichy, Paris, Seuil, 2016.
Compte-rendu par Florence Vychytil-Baudoux (doctorante CRH EHESS, Paris)

C. Zalc : Dénaturalisés (couv.]

S’il est communément admis que 15 154 personnes furent “dénaturalisées” sous le gouvernement de Vichy, la loi du 22 juillet 1940 qui prévoyait “la révision de toutes les acquisitions de nationalité française intervenues depuis la promulgation de la loi du 10 août 1927” (49) aurait pu concerner près d’un million de personnes. Parce qu’elles avaient fait l’objet d’un dossier, c’est sur les naturalisations par décret (environ 650 000 personnes) que l’administration se concentra. Continuer la lecture de Claire Zalc : Dénaturalisés. Les retraits de nationalité sous Vichy

EU: a new start? A lecture of H. E. Roland Galharague

Review by Eva Krejčová (stagiaire au CEFRES, FF UK)

On Thursday 22th of June 2017 in the Patriotic Hall of Carolinum His Excellency Roland Galharague gave a lecture entitled: “EU: a new start?”. The lecture aimed to present the possibilities for the future development of the European Union and to engage a discussion on this matter. Continuer la lecture de EU: a new start? A lecture of H. E. Roland Galharague

La spatialité esthétique. Retour sur Ludwig Binswanger

Compte rendu par Lara Bonneau (Université Paris 1- doctorante associée au CEFRES)

La journée d’étude consacrée à Ludwig Binswanger du samedi 13 mai 2017 s’est tenue à l’initiative de Raphaëlle Cazal (CEPA- Université Paris 1) et Lara Bonneau (CEFRES-Université Paris 1) à l’UFR de Philosophie de l’Université Paris 1. Cette journée de recherche a réuni artistes, philosophes, thérapeutes spécialistes de la Daseinsanalyse, dans une réflexion plurielle sur la spatialité esthétique. Continuer la lecture de La spatialité esthétique. Retour sur Ludwig Binswanger

Dominique Lestel : « À quoi sert l’homme ? »

Dominique Lestel, À quoi sert l’homme ? Paris : Fayard, 2015.
Compte rendu par Marc Palenicek (doctorant, U. de Paris 8)

Poursuivant les réflexions qu’il a développées sur les rapports de l’homme et de l’animal dans ses ouvrages L’Animalité : essai sur le statut de l’humain (éd. de l’Herne, 2007) ou L’Animal est l’avenir de l’homme (Fayard, 2010), Dominique Lestel se saisit dans son dernier essai de l’ancienne interrogation philosophique de la finalité de l’homme pour la reposer en des termes pratiques et se demander : « À quoi sert l’homme ? ». Continuer la lecture de Dominique Lestel : « À quoi sert l’homme ? »

Olivier Rey – Quand le monde s’est fait nombre

Olivier Rey: Quand le monde s’est fait nombre. Paris, Stock, 2016.
Compte rendu par Mátyás Erdélyi

« Le chômage n’est pas une fatalité. Et j’inverserai la courbe », dit le candidat du Parti socialiste aux élections présidentielles de 2012. On connaît la fin de cette histoire : ce serait la variation d’un indice qui aurait déterminé la non-candidature de François Hollande aux présidentielles de 2017. Il est caractéristique que l’on parle de la courbe du chômage au lieu de parler du chômage et des chômeurs eux-mêmes. Continuer la lecture de Olivier Rey – Quand le monde s’est fait nombre

Voix de chercheurs, débats publics